Wikia

Wiki Harry Potter

Augurey

Discussion0
4 679pages sur
ce wiki
Augurey
Augurey
Informations spécifiques
Apparence
  • Oiseau maigre et lugubre
  • Semblable à un petit vautour sous-alimenté
Caractère

Timide

Plumes/Poils

Plumes vert foncé, presque noires

Pays d'origine
Localisation

Certains pays d'Europe du Nord

Alimentation
Remarques
  • Nid en forme de larme
  • Chant jadis considéré comme un présage de mort
  • Chante quand vient la pluie
Classification du ministère de la Magie

XX

Statut

Animal

Coulisses
Première apparition

Les Animaux fantastiques

Dernière apparition

Harry Potter et la Chambre des Secrets (jeu)

Galerie

  Galerie  Augureys

L'Augurey, également connu sous le nom de phénix irlandais  Angl.  Irish Phoenix ) est un oiseau inoffensif, connue pour sa grande timidité. Il traîne cependant une très mauvaise réputation; les sorciers l'associant souvent - à tort - à la mort.

GénéralitésModifier

Originaire de Grande-Bretagne et d'Irlande, l'Augurey est aujourd'hui présent dans de nombreux pays du nord de l'Europe. L'animal passe la majeure partie de sa vie caché dans son nid, en forme de larme, qu'il construit secrètement dans les ronces ou les buissons épineux. Il n'en sort qu'à de très rares occasions.

On reconnait l'animal à son apparence. Il ressemble en effet à un vautour anorexique, au plumage vert foncé - tirant sur le noir - parfois infesté par de petits parasites appelés Ciseburines. Son cri mélodique et déprimant est tout aussi caractéristique. Semblable à une lamentation, il était jadis considéré comme un présage funeste. Cependant, des recherches ont révélé que l'Augurey chante simplement à l'approche de la pluie. L'animal est depuis utilisé par les sorciers amateurs de prévisions météorologiques.

AnecdotesModifier

Les sorciers savent que les plumes de l'Augurey sont d'aucune utilité pour écrire car elles repoussent l'encre.

Au 14ème siècle, un sommet extraordinaire organisé par Burdock Muldoon a été perturbé par des gobelins. ces derniers avaient amené avec eux de nombreuses créatures, dont des Augureys particulièrement bruyants.

Ulric le Follingue est le seul sorcier connu ayant réussi à apprivoiser près de cinquante Augureys. La légende raconte qu'il dormait dans la même pièce que ses oiseaux domestiqués.

Pourquoi je ne suis pas mort le jour où l'Augurey a chanté est le titre d'un livre écrit par Gulliver Pokeby.

ApparitionsModifier

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard