Fandom

Wiki Harry Potter

Basilic

6 419pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion5 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.



Guillemet.png
Aragog : Je me souviens comme si c'était hier d'avoir supplié Hagrid de me laisser partir quand j'ai senti que la bête se promenait dans les couloirs.
— À propos du Basilic de Salazar Serpentard[src]

Le Basilic  Angl.  Basilisk ) est un reptile gigantesque, que les sorciers surnomment le Roi des Serpents. Généralement élevée par des mages noirs, cette créature rarissime est l'une des plus dangereuses du monde.

GénéralitésModifier

Grâce aux découvertes du mage noir Herpo l'Infâme, on sait que le Basilic est issu d'un œuf de poule couvé par un crapaud.

De fait, le Basilic est une créature étonnante et fascinante. Cette créature à la forme d'un serpent de grande taille, certains spécimens mesurent facilement près de quinze mètres possèdant un corps allongé et cylindrique, aux écailles de couleur vert brillant ainsi que deux grands yeux jaunes luisants. On distingue la femelle du mâle car ce dernier arbore des plumes de couleur rouge vif au sommet de la tête. L'animal est par ailleurs connu pour sa durée de vie exceptionnelle. On estime par exemple que le Basilic de Herpo l'Infâme aurait vécu près de 900 ans.

Le Basilic est également réputé pour son extrême dangerosité. Ses mâchoires sont dotées de longs crochets qui injectent un venin mortel dans le corps de ses proies et dont le seul remède connu sont les larmes d'un phénix, ce qui est extrêmement rare. Le venin de Basilic est également une des rares substances qui peut détruire un Horcruxe, ce qui montre encore sa puissance. Ses yeux sont tout aussi redoutables car ils ont la faculté de tuer instantanément quiconque les croise. Il existe toutefois une exception. En effet, si la victime croise sont regard par la médiation d'un objet (ex: un reflet), elle ne meurt pas mais est pétrifiée.

Pour toutes ces raisons, créer un Basilic reste une activité prohibée et cela depuis le Moyen Âge. Cependant, un sorcier mal intentionné et un tant soit peu malin sait parfaitement qu'il est très simple de contourner les dispositifs de contrôle du ministère de la Magie.

Un Basilic ne peut être réellement domestiqué et reste donc dangereux pour son créateur tout comme pour les autres sorciers. Seuls les sorciers capables de parler Fourchelang, la langue des serpents, ont la possibilité de se faire obéir d'un Basilic.

Le Basilic se nourrit de mammifères en tout genre, et d'oiseaux. Il est très craint par les araignées. Il n'a pratiquement aucun ennemi naturel sinon le coq, dont le chant lui est fatal.

Basilics connusModifier

Basilic de Herpo l'InfâmeModifier

Icône de détail Article détaillé : Basilic de Herpo l'Infâme

Premier Basilic de l'histoire.

Basilic de Salazar SerpentardModifier

Icône de détail Article détaillé : Basilic de Salazar Serpentard

Élevé et enfermé dans la Chambre des Secrets par Salazar Serpentard mille ans auparavant, le Basilic n'obéit qu'à ses descendants directs : être Fourchelang n'est pas suffisant. Bien que certains héritiers de Serpentard se soient vantés haut et fort d'entendre l'énorme reptile, un seul élève a réussi à s'en faire obéir : Tom Jedusor.

AnecdotesModifier

  • Selon les légendes Moldues, il suffit de présenter un miroir au basilic pour que celui-ci meure en se regardant.
  • Les lunettes ne protègent pas du regard d'un Basilic. En effet, Mimi Geignarde a probablement vu le Basilic à travers ses lunettes.
  • Lors du combat entre Harry et le Basilic dans le film Harry Potter et la Chambre des Secrets, il apparaît que Daniel Radcliffe a besoin d'affronter une gueule de Basilic grandeur nature. L'atelier des créatures s'est donc mis au travail. Les techniciens ont équipé la maquette d'un système d'aquatronique, qui permettait au Basilic d'onduler et d'ouvrir la gueule de manière aussi fluide que celle d'un serpent réel.[1]

ApparitionsModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1.  Réf.  Harry Potter : Le grand livre des créatures )

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard