Wikia

Wiki Harry Potter

Commission d'enregistrement des nés-Moldus

Discussion0
4 846pages sur
ce wiki
Commission d'enregistrement des nés-Moldus
Informations générales
Fondateur(s)

Ministère de la Magie (lorsque Voldemort contrôlait le ministère)

Fondation

1997

Dissolution

1998

Leader(s)

Dolores Ombrage

Quartier(s) Général(aux)

Londres

Intentions

Emprisonner les sorciers nés-moldus

Affiliation
Ennemis principaux
Coulisses
Première apparition

Harry Potter et les Reliques de la Mort, Corruption

Dernière apparition

Harry Potter et les Reliques de la Mort, Gringotts

La commission d'enregistrement des nés-Moldus  Angl.  Muggle-Born Registration Commission ) fut créée après le coup d'état du ministère de la Magie le 1er août 1997. Les nés-Moldus avaient l'obligation de s'enregistrer auprès du ministère avant de leur faire subir un interrogatoire pour savoir à quels "vrais" sorciers et sorcières ils avaient volés leurs pouvoirs. La chef de la commission est Dolores Ombrage et la brochure officielle se nomme Les Sang-de-Bourbe et les Dangers qu'ils représentent pour une société de Sang-Pur désireux de vivre en paix.

HistoireModifier

La commission, sous couvert de faire des recherches sur les nés-Moldus, est en fait un instrument de discrimination mis en place par Voldemort lorsqu'il contrôla le ministère de la Magie. Les nés-Moldus recevaient des invitations à venir se présenter d'eux-mêmes à la commission mais lorsqu'ils refusaient, le ministère envoyait des Rafleurs sur leur traces. C'est une des raisons pour laquelle Dirk Cresswell et Ted Tonks prirent la fuite. Le but des entretiens était d'envoyer les nés-Moldus en prison ou de détruire leur baguette et de leur retirer leur emploi, les laissant démunis.

Les nés-Moldus devaient remplir un questionnaire sur leurs antécédents familiaux avant d'être envoyés dans une cellule du ministère, en l'attente de leur procès. Ils étaient gardés par des Détraqueurs et on les menaçait du Baiser du Détraqueur s'ils résistaient. La plupart des personnes ne pouvant prouver leur patrimoine génétique étaient jugées coupables d'avoir « volé » la magie et condamnés à Azkaban. Les autres étaient libérés, sans leur baguette et sans emploi. Beaucoup de nés-Moldus falsifièrent leur arbre généalogique, comme Dirk Cresswell, et d'autres s'enfuirent immédiatement, comme Ted Tonks. Ils étaient alors poursuivis par des Rafleurs qui avaient l'autorisation de les tuer, et lorsqu'ils mouraient, leur mort passait inaperçue dans La Gazette du sorcier. La seule radio qui annonça haut et fort le nom des morts et disparus était Potterveille, radio résistante à Voldemort.

À Poudlard, ils obligèrent les élèves à prouver leur Statut de Sang avant de venir étudier pour une nouvelle année. Ainsi, les élèves ne pouvant le faire, comme Dean Thomas dont le père sorcier avait abandonné sa mère quand il était enfant, se firent rafler ou arrivèrent à fuir avant.

Le 2 septembre 1997, lors de leur infiltration au ministère de la Magie, Harry Potter, Ron Weasley et Hermione Granger eurent affaire avec la commission car le médaillon-Horcruxe était maintenant la propriété de Dolores Ombrage et ils voulaient le récupérer. En s'échappant, ils permirent aux nés-Moldus attendant leur procès de pouvoir s'enfuir, dont Mary Cattermole. Yaxley tenta de les arrêter et attrapa le bras d'Hermione Granger avant qu'elle ne transplane sur la dernière marche du perron du 12, square Grimmaurd. Le sortilège de Fidelitas étant brisé, le trio dut abandonner la maison et se réfugier dans une forêt.

La commission disparut quelques temps après la chute de Voldemort et Dolores Ombrage fut envoyée à Azkaban pour crimes contres les nés-Moldus.

Victimes connuesModifier

ApparitionsModifier

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard