Wikia

Wiki Harry Potter

Cornelius Fudge

5 318pages sur
ce wikia
Discussion0
Cornelius Fudge
Cornelius Fudge
Informations biographiques
Sexe

Homme

Cheveux

Gris ou Brun

Famille

Mrs Fudge (épouse)

Sang

Sorcier

Surnom(s)

Éventreur de gobelins (dans Le Chicaneur)[1]

Baguette

Baguette de Cornelius Fudge

Métier
Affiliation
Coulisses
Première apparition

Harry Potter à l'école des sorciers, Le Chemin de Traverse

Dernière apparition

Harry Potter et les Reliques de la Mort, King's Cross

Interprète

Robert Hardy

Doubleur VF

Yves Barsacq

Galerie

  Galerie  Cornelius Fudge

Cornelius Oswald Fudge est un ancien ministre de la Magie. Il a été nommé en 1991, succédant ainsi à Millicent Bagnold. Mais après plusieurs années de situation politique stable, il est confronté au retour de Voldemort, qu’il préfère nier, et choisit de mener une importante campagne de propagande et de désinformation, visant à discréditer ses détracteurs. Ceci lui coûte finalement son poste : le retour indiscutable de Voldemort conduit à sa propre démission.

BiographieModifier

Première guerre des sorciersModifier

Fudge est directeur du Département des accidents et catastrophes magiques. Lorsque Peter Pettigrow tue une douzaine de Moldus, Fudge se rend sur place et en garde un souvenir atroce.[2]

Ministre de la MagieModifier

Lorsque Millicent Bagnold décide de prendre sa retraite en 1991, Albus Dumbledore est le plus susceptible de la remplacer, mais celui-ci rejette la proposition et préfère rester à Poudlard. Barty Croupton est lui aussi pressenti du fait de sa grande notoriété après sa lutte efficace pendant la guerre, mais c'est finalement Fudge qui est nommé. A ses débuts, très peu sûr de lui, il préfère demander et s’appuyer sur les conseils de Dumbledore, dont il n'a d'ailleurs pas oublié la popularité reçue. Mais avec le temps, il finit par s’habituer au pouvoir et par ne plus le faire.[3]

L’année scolaire 1992-1993 à Poudlard est marquée par un grand nombre d'attaques des élèves par le Basilic de la Chambre des Secrets, commandé par Ginny Weasley, elle-même possédée par Tom Jedusor  . Au bout d’un certain nombre de faits inquiétants, Fudge, soucieux de montrer que le Ministère est actif, vient chercher Rubeus Hagrid, suspecté d’être lié à l’affaire, pour l’emmener à Azkaban. Lorsque son innocence est prouvée, Hagrid est libéré.[4] L’évasion de Sirius Black en l’été 1993 secoue le ministère. Fudge déploie plusieurs moyens pour le retrouver. Il avertit le Premier Ministre Moldu, et fait assurer la sécurité de Poudlard par des Détraqueurs pour empêcher Black d’approcher Harry Potter, que Fudge a déjà personnellement couvert pendant l’été[5]

HP3 Fudge et Dumbledore

Fudge et Dumbledore en 1994.

En apprenant que Black rode autour de Poudlard vers la fin du mois d'octobre, Fudge fait fouiller la zone par les gardiens d'Azkaban, sans résultat. À la fin de l'année scolaire, Black est capturé puis s'évade. Fudge, loin de suspecter Harry, préfère lever la garde des Détraqueurs.[6]
Cornelius Fudge 1994

Cornelius Fudge dans le bureau de Dumbledore (1994)

Pendant l’été 1994, le ministère est très pris par les préparations de la Coupe du Monde de Quidditch et du Tournoi des Trois Sorciers à Poudlard. Fudge assiste avec son homologue bulgare au match Irlande-Bulgarie, remporté par l’Irlande. Cette nuit, un groupe de Mangemorts attaque le campement et la Marque des Ténèbres apparaît dans le ciel. Le ministère doit dans les semaines suivants faire son possible pour contenir la terreur de la communauté magique et empêcher Rita Skeeter d'obtenir des informations embarrassantes sur le Ministère. Les employés du Ministère sont surchargés de travail et obligés d'aller au travail tard le soir et le week-end. En plus de cela, Bertha Jorkins a disparut et, au mois de Juin suivant, Barty Croupton Jr. avoue le meurtre de son père. Même s’il trouve ces évènements douteux, Fudge n’établit pas de liens entre eux et ne croit pas Dumbledore qui appelle à la méfiance. A la fin de la troisième tâche du Tournoi des Trois Sorciers, Harry Potter annonce le retour de Voldemort. Fudge n’en croit pas un mot et s’oppose catégoriquement aux propositions de Dumbledore pour réagir face à la menace le plus rapidement possible. [7]

Campagne face à Harry et DumbledoreModifier

Pour faire face à ce qui reste au stade de rumeurs, Fudge met en place une importante campagne médiatique pour lutter contre Harry et Dumbledore. Il exerce une pression sur la presse pour présenter Harry comme un adolescent perturbé et Dumbledore comme un vieillard dépassé. Il entraîne tous le ministère avec lui et recours à tous les moyens légaux pour mettre la communauté magique de son côté. Il se méfie de gens proches de Harry comme Arthur Weasley, tandis qu’il conserve des liens étroits avec ses opposants comme Lucius Malefoy.

Le 12 août 1995, il use de son autorité sur le pouvoir judiciaire et préside une audience visant à juger Harry Potter pour usage illégal de magie, mais, suite à une intervention de Dumbledore, le Magenmagot vote majoritairement contre une condamnation.[8]

Il place à Poudlard sa sous-secrétaire d’État Dolores Ombrage comme professeur, afin qu’elle garde un œil sur Harry et Dumbledore. Il lui relègue graduellement de hautes responsabilités jusqu’à lui donner le contrôle total sur l’école en la nommant directrice après la fuite de Dumbledore.

Cornelius Fudge voyant Voldemort

Cornelius Fudge voyant le retour de Tom Jedusor.

Mais en juin 1996, il est témoin avec beaucoup d’autres employés de la présence de Voldemort au Ministère. Ne pouvant plus le nier, il reconnaît son retour et retire Dolores Ombrage de Poudlard. Face à la communauté magique qui l’oppresse, il tente de s’accrocher à son poste, voulant rencontrer Harry pour obtenir son aide, mais il est poussé à la démission.[9]

Post-ministreModifier

Après cela, il accepte de rester au ministère en travaillant comme consultant sous les ordres de son successeur Rufus Scrimgeour.[10]

Caractéristiques du personnageModifier

Description physiqueModifier

Fudge est un petit homme corpulent aux cheveux gris. Il porte souvent un chapeau melon de couleur verte.[11]

PersonnalitéModifier

Fudge est d’ordinaire est un être calme et sage, particulièrement bienveillant envers Harry Potter. Il semble aussi naïf, facilement influençable, et parfois même faible.

CompétencesModifier

AnecdotesModifier

AnecdotesModifier

Corneluis fudge

Cornelius Fudge

ApparitionsModifier

Notes et référencesModifier

  1.  Angl.  Goblin-Crusher )  Réf.  Luna Lovegood )
  2.  Réf.  La carte du Maraudeur )
  3.  Réf.  Le Chemin de Traverse )
  4.  Réf.  Cornelius Fudge ; La récompense de Dobby )
  5. Fudge a lui-même accueilli Harry au Chaudron Baveur et a fermé les yeux sur son usage illégal de magie contre sa tante.
  6.  Réf.  Le Détraqueur ; La carte du Maraudeur ; Le secret d'Hermione )  Réf.  Encore du courrier ; L'autre ministre )
  7.  Réf.  Verpey et Croupton ; La Coupe du Monde de Quidditch ; Tempête au ministère ) Réf.  Le rêve ; La Pensine ; La croisée des chemins )
  8.  Réf.  L'audience )
  9.  Réf.  Le seul qu'il ait jamais craint ; Un souvenir brumeux )
  10.  Réf.  L'autre ministre )
  11.  Réf.  Cornelius Fudge )