FANDOM


Décret d'éducation numéro 23

Le décret d'éducation numéro vingt-trois accroché à Poudlard.
  Galerie  Décret d'éducation numéro vingt-trois

Le décret d'éducation numéro vingt-trois  Angl.  Educational Decree Number Twenty-Three ) est un décret d'éducation qui instaure le poste de Grand Inquisiteur à Poudlard.

ContenuModifier

Le décret crée à Poudlard le poste de Grand Inquisiteur et donne à ce dernier le droit d'inspecter ses collègues enseignants.[1]

HistoireModifier

CréationModifier

Peu de temps après avoir créé le décret d'éducation numéro vingt-deux, ce décret est instauré au début de l'année scolaire 1995-1996 par Cornelius Fudge pour avoir les activités de Poudlard sous surveillance. Le poste est confié à Dolores Ombrage qui dit accepter d'en assumer les responsabilités.[1]

ConséquencesModifier

L'instauration du décret est relatée par La Gazette du sorcier qui révèle des réactions plutôt mitigées : certains, comme Lucius Malefoy, déclarent être rassurés que Dumbledore est soumis à une évaluation juste et objective ou que cette loi est un premier pas vers un avenir plus sûr pour Poudlard. D'autres se montrent opposés à ce décret, comme Griselda Marchebank et Tiberius Ogden qui démissionnent de leur poste de juge de Magenmagot pour protester contre la création de ce poste en déclarant que « Poudlard est une école, pas un poste avancé du cabinet de Cornelius Fudge. »[1]

AnecdotesModifier

Dans le film Harry Potter et l'Ordre du Phénix, le décret ne mentionne que l'ascension de Dolores Ombrage à ce poste sans en expliquer l'intérêt. Au lieu de cela, les droits de la Grande Inquisitrice sont expliqués par Cornelius Fudge à des reporters de La Gazette du sorcier.

ApparitionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. 1,0, 1,1 et 1,2  Réf.  La Grande Inquisitrice de Poudlard )