Wikia

Wiki Harry Potter

Deuxième guerre des sorciers

Discussion3
4 633pages sur
ce wiki
Deuxième guerre des sorciers
Deuxième guerre des sorciers
Informations
Description

Deuxième guerre qui oppose l'Ordre du Phénix à Lord Voldemort

Date

24 juin 1995 - 2 mai 1998

Combattants

Camp d'Albus Dumbledore

Camp de Voldemort

Victimes

Voir la section bilan

Voir la section bilan

Évènements liés

Moments clés :

Coulisses
Première apparition

Harry Potter et la Coupe de Feu

Dernière apparition

Harry Potter et les Reliques de la Mort

La deuxième guerre des sorciers est un conflit militaire et politique, qui s’étend sur deux ans officiellement (mais trois en comptant l’ensemble des faits). C’est le retour de Lord Voldemort, qui cherche à recréer son armée pour s’emparer du pouvoir et contrôler la communauté magique, afin d’imposer son idéologie pour régir et surtout « purifier » les sorciers. Face à cela, des mouvements de résistances comme l’Ordre du Phénix ou Potterveille sont créés ou remis à l’ordre du jour, pour faire face à cette montée des périls. Au cours de cette guerre, un autre intérêt est poursuivis par Voldemort et conduit à beaucoup de conflits : retrouver son ennemi juré Harry Potter et l’éliminer. La lutte se poursuit au-delà, regroupant les créatures magiques et s’abattant sur le monde des Moldus, et doit aussi ses difficultés aux rebondissements perpétuels au ministère de la Magie.

Contexte Modifier

Searchtool Article détaillé : Première guerre des sorciers

Dans les années 1970 sévit une grande guerre d'une atrocité rare. C'est la première fois que la communauté magique se retrouve en guerre. Elle connait disparitions, angoisses, meurtres et violences, selon les volontés du Seigneur des Ténèbres et de ses fidèles serviteurs appelés Mangemorts. La guerre se clos avec la disparition mystérieuse de Lord Voldemort, face à un jeune nourrisson, Harry Potter.

Les années qui suivent sont donc apaisées et la vie reprend progressivement son cours. Les Mangemorts sont arrêtés et emprisonnés, alors que le nom de Voldemort se fait craindre au point de ne plus être prononcé. Mais dans les années 1990, le jeune Harry Potter a 11 ans et intègre Poudlard. Il découvre que Voldemort n'a pas totalement disparu mais qu'il ne peut agir. Albus Dumbledore le sait, et bien qu'il n'en touche pas un mot à quiconque, il suspecte fort le Seigneur des Ténèbres de vouloir revenir.

Déroulement de la guerre Modifier

Un retour en demi-teinteModifier

Diminué, réduit à néant, privé de ses pouvoirs, c’est dans un tel état que Voldemort apprend par voix de conséquences que son espoir de revenir se présente. Il échafaude un plan en s’appuyant sur le Tournoi des Trois Sorciers, à l’aide de ses rares serviteurs dévoués. Le Mangemort Barty Croupton infiltre Poudlard sous l’apparence d’Alastor Maugrey, ce qui lui permet d’agir plus librement et en restant éloigné du doute. Pendant un an, il se rapproche de Harry Potter et le fait remporter les premières épreuves du tournoi. Loin de suspecter son nouvel allié, Harry se rapproche de lui et lui ouvre sa confiance. C’est dans ce climat que Croupton met hors d’état de nuire les autres champions à la troisième tâche, les ralliant même à sa cause, et s’assurant que Harry touche le trophée, en fait un Portoloin. Peter Pettigrow fait renaître Lord Voldemort sous ses yeux et lui rend sa baguette. Il a l’occasion d’être de retour, entouré de ses Mangemorts, et de supprimer celui qui l’a « détruit » treize ans auparavant. Mais Voldemort est victime de sa méconnaissance de l’Amour; Harry parvient à s’échapper.

Hptype prophet-o1noom

Le ministère procède à une campagne de désinformation pour discréditer Harry auprès de la communauté magique

La suite risque de tourner mal pour Voldemort. Lui qui espérait un retour en puissance, il se voit obliger de toujours agir dans la clandestinité, avec le risque que Harry ne révèle son retour. Il préfère agir plus intelligemment et de se fixer comme objectif pour le moment de se débarrasser de Harry. Au cours de plusieurs mois, ils mènent des opérations souterraines pour récupérer au ministère la prophétie qui permettra au Seigneur des Ténèbres d’avoir champs libre après. Il finit par attirer Harry au ministère. L’opération des Mangemorts tourne à l’échec cinglant. La prophétie se brise au sol et les Mangemorts sont attrapés par les autorités. En cela se trouve peut-être le pire : Voldemort bénéficiait du soutien objectif du ministère. La peur du ministre de la Magie le poussait à entraîner le ministère tout entier dans une campagne de propagande à l’encontre de Harry Potter et d’Albus Dumbledore, pour apaiser les consciences, et il avait également voulu « assainir » la situation dans l’école de Dumbledore, en faisant surveiller ceux qui pouvaient créer la discorde tant redoutée. Mais ne pouvant plus nier la réalité, Fudge reconnait le retour qu’il s’était borné à ignorer (à l’avantage de Voldemort) et identifie les Mangemorts présents.

Guerre ouverteModifier

Fudge est poussé (avec sa propre conscience également) à démissionner. Son successeur est un ancien Auror, Rufus Scrimgeour, qui s’illustre par plus de charisme et de volonté. En outre, ils renforcent avec beaucoup de mesures la sécurité de Poudlard. Mais Scrimgeour ne reçoit pas le soutien de Dumbledore. Il ne peut ainsi pas approcher Harry et l’utiliser pour faire de la publicité pour ses actions. Ses actes sont en vérité vains. Une première évasion avait eu lieu en 1996, celle-ci avait été détournée par le ministère, la nouvelle à lieu l’année suivante, elle est passée sous silence. En réalité, le ministère n’est pas plus puissant qu’avant, alors que Voldemort gagne du terrain.

Mangemorts sur le Chemin de Traverse

Le Chemin de Traverse dévasté par les Mangemorts

Depuis son retour, il a eu le temps de grossir ses rangs. Il a envoyé deux Mangemorts convaincre des géants qui ont accepté, à vu les Détraqueurs se joindre à lui, supprimant ainsi un solide rempart du ministère et conduisant aux évasions qui ont régénéré le combat de Voldemort. Celui-ci n’a d’ailleurs pas perdu son temps. Ne pouvant attendre ou espérer plus longtemps, il déclare ouvertement la guerre à la communauté magique. Les Mangemorts s’attaquent à Londres et causent des ravages du côté des Moldus, comme l’effondrement d’un pont causant des dizaines de morts, des assassinats, et des atteintes au gouvernement du Premier Ministre Moldu. Ils sèment aussi le trouble sur le Chemin de Traverse où ils tuent un commerçant et pillent la boutique de baguettes d’Ollivander, Ollivander qui est enlevé. De nombreuses disparitions et de nombreux meurtres ont lieu, comme celles d'Igor Karkaroff, qui est retrouvé mort dans une cabane au nord du pays, de la mère d'Hannah Abbot (Hannah arrête l'école après l'avoir appris) ou de Charity Burbage, professeur d'étude des Moldus à Poudlard. Au ministère, la situation est palpable mais toute la politique repose sur l’impression d’agir.

En juin 1997, la guerre atteint son paroxysme avec la mort de Dumbledore. Des Mangemorts ont en effet pu pénétrer dans l’école et le directeur a été assassiné de la main de son fidèle Severus Rogue. L’Ordre du Phénix, réformé depuis le retour de Voldemort mais n’ayant pu agir efficacement faute de suspicions du ministère sous l’administration Fudge, n’a une fois de plus pas été en mesure de vaincre. Le décès du grand ennemi de Voldemort a un retentissement dans tout le monde des sorciers, les funérailles ont lieu en présence de nombreux témoins et de personnages importants.

Accélération des périlsModifier

La Gazette meurtre Moldus

Les crimes des Mangemorts en une des journaux

Des portes s’ouvrent pour Voldemort. Son ennemi n’est plus, le garçon se retrouve sans son mentor, et le ministère semble plus impuissant que jamais. Une brèche a été ouverte par des Mangemorts qui ont infiltré en toute légalité le pouvoir (c’est le cas de Yaxley, de Travers ou de Selwyn). Ils récoltent ainsi des informations précieuses sur l’état des institutions et acquièrent à leur cause des hauts fonctionnaires. Cela ne les aide pas à capturer Harry Potter lors de son transfert comme ils l’avaient souhaité, mais cela accélère la chute du ministère. Un coup d’état est réalisé avec succès. Le défunt Scrimgeour est désormais remplacé par Pius Thicknesse, totalement soumit à Voldemort. La politique s’oriente sur la discrimination des nés-Moldus. Le ministère renforce ses positions et créé des corps et des institutions pour pister et écarter les « sangs impurs » (une commission est créée pour emprisonner des nés-Moldus capturés par des gangs de Rafleurs). La peur et la pression est à son comble dans la communauté, les ennemis sont fichés et recherchés, des récompenses sont promises pour les captures, la résistance est sévèrement punie.

Chasse aux HorcruxesModifier

De son côté, Harry Potter choisit de lutter. Il reçoit le soutien de ses amis Ron Weasley et Hermione Granger, qui l’accompagnent dans sa course. Sa dernière année passée au côté de Dumbledore lui a appris que ce qui rend Voldemort intouchable est la division de son âme en sept parties devenus des Horcruxes. Deux ont déjà été trouvés et détruits (le journal de Jedusor et la bague de Gaunt), les autres restent à trouver. Harry, Ron et Hermione ne retournent pas à Poudlard pour leur dernière année d’étude et entament la longue et périlleuse quête pour retrouver les fragments d’âmes du Seigneur des Ténèbres. Pour cela, il leur faut vivre dans la clandestinité, la précarité et l’incertitude. Les durs jours, parfois monotones, sont ponctués par des disputes ou des passes d’armes, et même un départ temporaire de Ron. Du Terrier jusqu’à Poudlard, en passant par le ministère de la Magie, Godric's Hollow ou Gringotts, le trio cumule les échecs et les réussites mais finit par retrouver des Horcruxes (le médaillon de Serpentard et la coupe d’Helga Poufsouffle) qu’ils détruisent plus tard. Cette période se termine avec leur retour à Poudlard, le dernier Horcruxe s’y trouvant.

Fin de la guerre Modifier

Searchtool Article détaillé : Bataille de Poudlard

Leur arrivée est retentissante, aussi bien du côté des élèves surexcités que du côté des trois Mangemorts en poste. Les Carrow sont maîtrisés rapidement tandis que Rogue prend la fuite. L’école prépare sa défense face à ses assaillants – les forces au complet de Voldemort lui-même présent – et assure une couverture suffisante à Harry pour qu’il ait le temps de mener sa mission jusqu’au bout. La coupe est détruite, le diadème de Rowena Serdaigle l’est à son tour, mais Nagini reste inaccessible. Entre temps, Harry assiste à l’assassinat morbide de Severus Rogue, dont les souvenirs éclairent Harry : l’assassinat de Dumbledore était devenu une phase fatale du plan, celle-ci a néanmoins sauvé Drago du déshonneur et protégé les élèves de Voldemort, Rogue fût quant à lui l’intermédiaire malencontreux entre Dumbledore et le trio, et surtout, Rogue a appris qu’une part d’âme de Voldemort résidait en Harry. Harry n’a d’autre choix que de se rendre et de se laisser tuer. Mais le sortilège de Voldemort détruit le fragment d’âme, Harry a été sauvé par la protection de sa mère. Le combat reprend donc, sans merci, et les Mangemorts tombent les uns après les autres, Nagini est décapitée par Neville Londubat, alors que Voldemort connait sa chute finale face à l’ennemi qu’il n’a jamais compris; l’amour, en grande partie.

Conséquences Modifier

Dès le lendemain matin de la bataille de Poudlard, des décisions et des mesures sont prises pour rétablir la situation, jusqu’à prendre des décisions finales. Tout d’abord, les victimes du sortilège de l'Imperium sont libérées de son emprise, les Mangemorts tentant de fuir sont rattrapés et capturés, les innocents d’Azkaban sont libérés.  Réf.  Le défaut du plan )

Au ministère, la commission d’enregistrement est démantelée. Sa directrice Dolores Ombrage est arrêtée, jugée et emprisonnée pour « crime contre les nés-Moldus ». Kingsley Shacklebolt est nommé ministre de la Magie, d’abord à titre provisoire, puis il le devient entièrement. Sous son administration, le ministère n’est plus corrompu comme il l’était avant. Hermione Granger travaille notamment dans les départements de la justice magique puis de contrôle et de régulation des créatures magiques, où elle fait passer des lois progressistes pour la considération des créatures. Azkaban n’utilise plus les Détraqueurs pour garder ses détenus, ce qui a pour conséquence d’ensoleiller la vie dans le pays et dans le monde des Moldus.  Réf.  Informations J.K. Rowling 30 juillet 2007 )

A Poudlard, Minerva McGonagall devient directrice. Severus Rogue, qui fut innocenté, a son portrait accroché au mur avec les autres directeurs.  Réf.  Informations J.K. Rowling 30 juillet 2007 )

Bilan des pertes et des victimes Modifier

Le bilan du nombre de victimes n’est pas connu avec exactitude. Les morts se comptent par centaines, peut-être par milliers. Les principaux sont les ennemis des Mangemorts, c’est-à-dire les nés-Moldus, les Moldus et les traîtres à leur sang. Tous ne sont pas éliminés, la commission d'enregistrement des nés-Moldus préférant incarcérer ses accusés à la prison d’Azkaban. A vrai dire, le ministère a été le plus compétent pour retrouver et écarter les adversaires, mais ne semble pas avoir vraiment éliminé ses victimes. Ce sont les Mangemorts, d’abord lorsqu’ils étaient dans la clandestinité puis après leur accès au pouvoir, qui ont commis des meurtres, qui sont sans doute moins nombreux que les arrestations de masse orchestrées par le ministère. Le nombre de Moldus ayant perdu la vie dans ce conflit est inconnu, on ignore la proportion qu’il a pris dans leur monde, mais il est certain que des actes ont conduit à des morts (le premier étant la destruction du pont de Brockdale). Réf.  Corruption ; La Commission d'enregistrement des nés-Moldus ; L'autre ministre )

Il faut aussi compter les morts non-officielles, et qui sont indirectement liées à la guerre : ce sont Cedric Diggory[1], Broderick Moroz[2], Sirius Black[3] et Igor Karkaroff[4]. Les pertes se comptent chez les plus fervents opposants de Voldemort : Amelia Bones (été 1996)[5], Emmeline Vance (1996)[6], Albus Dumbledore (juin 1997)[7], Charity Burbage (juillet 1997)[8], Alastor Maugrey (juillet 1997)[9] et Rufus Scrimgeour (1er août 1997)[10]. Des innoncents comme Florian Fortarôme, Gellert Grindelwald[11], une famille allemande[12], d'un gobelin[13] ainsi que Gregorovitch[14] et Bathilda Tourdesac[15] y laissent leur vie, victimes de Voldemort. Les Rafleurs sont également responsables de morts qui ne sont pas rapportées, comme celles de Ted Tonks, de Dirk Cresswell ou de Gornuk[16]. Le bilan de la bataille de Poudlard, malgré son importance et sa dimension, ne s’élève pas à plus d’une cinquantaine de morts, surtout du côté de l’Ordre du Phénix, les Mangemorts semblant être plus blessés que tués (voir dans la section Anecdotes). Mais les morts sont celles de combattants importants : Vincent Crabbe, Fred Weasley, Remus Lupin, Nymphadora Tonks, Colin Crivey, Severus Rogue, Nagini, Bellatrix Lestrange et Tom Jedusor[17]. Notons également les morts de Mrs Abbot (retrouvée morte en 1996)[18], du jeune Montgomery (mordu par un loup-garou)[19], de Gibbon (ayant reçu un sortilège de son allié)[20], de Hedwige (malheureuse victime d’un sort qui ne lui était pas destiné)[21], de Peter Pettigrow (dont le repenti lui valu une mort tortueuse) et de Dobby (tué par Bellatrix Lestrange)[22].

AnecdotesModifier

  • Une idéologie tourne autour d'une pureté du sang, d'une "race".
  • La commission d'enregistrement des nés-Moldus ressemble énormément aux moyens employés par les Nazis pour "regrouper" les Juifs.
  • Les Mangemorts qui n'ont pas péris sont en fuite ou capturés, de la même manière que certains officiers Nazis.
  • La nature du crime reproché à Dolores Ombrage, "crimes contre les nés-Moldus", n'est pas sans évoquer les "crimes contre l'Humanité". Réf.  Informations J.K. Rowling 30 juillet 2007 )

ApparitionsModifier

Voir aussi Modifier

NotesModifier

  1.  Réf.  Les os, la chair et le sang )
  2.  Réf.  Le scarabée sous contrôle )
  3.  Réf.  Au-delà du voile )
  4.  Réf.  L'escapade de Drago )
  5.  Réf.  L'autre ministre )
  6.  Réf.  L'autre ministre )
  7.  Réf.  La tour frappée par la foudre )
  8.  Réf.  L'ascension du Seigneur des Ténèbres )
  9.  Réf.  Le guerrier tombé au combat )
  10.  Réf.  Le mariage )
  11.  Réf.  Le manoir des Malefoy ) Innocent dans le sens où il n'a pas de rôle criminel dans cette guerre
  12.  Réf.  Un endroit où se cacher )
  13.  Réf.  La dernière cachette )
  14.  Réf.  Un endroit où se cacher )
  15.  Réf.  Vie et mensonges d'Albus Dumbledore )
  16.  Réf.  Les Reliques de la Mort )
  17.  Réf.  La Baguette de Sureau ; Le défaut du plan )
  18.  Réf.  La main secourable d'Hermione )
  19.  Réf.  Après l'enterrement )
  20.  Réf.  La lamentation du phénix )
  21.  Réf.  Les sept Potter )
  22.  Réf.  Le manoir des Malefoy )

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard