Wikia

Wiki Harry Potter

Les Contes de Beedle le Barde

Discussion0
4 632pages sur
ce wiki

Les Contes de Beedle le Barde
Les Contes de Beedle le Barde
Informations
Auteur

Beedle le Barde

Illustrateur

Luxo Karuzos[1]

Sujet

Contes pour enfants

Copies connues

Hermione Granger

Commentaire

Une édition réelle existe et provient de ce livre fictif

Coulisses
Première apparition

Harry Potter et les Reliques de la Mort, Le testament d'Albus Dumbledore

Dernière apparition

Harry Potter et les Reliques de la Mort, Les Reliques de la Mort

Galerie

  Galerie  Les Contes de Beedle le Barde

Guillemet
Rufus Scrimgeour : Pourquoi pensez-vous que Dumbledore vous a laissé cet ouvrage, Miss Granger ?
Hermione Granger : Il... Il savait que j'aimais les livres.
Rufus Scrimgeour : Mais pourquoi ce livre en particulier ?
Hermione Granger : Je ne sais pas. Il a dû penser qu'il me plairait.
Rufus Scrimgeour : Avez-vous jamais parlé avec Dumbledore de codes ou d'autres moyens de transmettre des messages secrets ?
Hermione Granger : Non, jamais. Et si en trente et un jours, le ministère n'a découvert aucun code caché dans ce livre, je doute que j'y arrive moi-même.
— Ouverture du testament d'Albus Dumbledore[src]

Les Contes de Beedle le Barde  Angl.  The Tales of Beedle the Bard ) est un recueil d'histoires écrites à l'intention des jeunes sorciers et des jeunes sorcières par Beedle le Barde au 15ème siècle.

ContenuModifier

Guillemet
Hermione Granger : Et ce livre, Les Contes de Beedle le Barde... Je n'en ai jamais entendu parler !
Ron Weasley : Tu n'avais jamais entendu parler des Contes de Beedle le Barde ? Tu plaisantes, ou quoi ?
Hermione Granger : Pas du tout ! Tu les connais, toi ?
Ron Weasley : Bien sûr que oui ! Allons, voyons ! Toutes les histoires pour enfants viennent du livre de Beedle, non ? La Fontaine de la bonne fortune.... Le Sorcier et la Marmite sauteuse... Lapina la Babille et sa queue qui caquetait...
Hermione Granger : Pardon ? C'était quoi, le dernier ?
Ron Weasley : Arrêtez, vous avez sûrement entendu parler de Lapina la Babille...
Hermione Granger : Ron, tu sais parfaitement que Harry et moi avons été élevés par des Moldus ! Nous n'avons pas connu ce genre d'histoires quand nous étions petits. Nous, on nous racontait Blanche-Neige et les sept nains ou Cendrillon...
Ron Weasley : Qu'est-ce que c'est que ça, une maladie ?
Hermione Granger : Il s'agit donc de contes pour enfants ?
Ron Weasley : Ouais. En tout cas, c'est ce qu'on nous dit, que toutes ces vieilles histoires viennent de Beedle. Je ne sais pas à quoi elles ressemblent dans leur version originale.
Hermione Granger : Je me demande pourquoi Dumbledore voulait me les faire lire ?

— Discussion au sujet du testament d'Albus Dumbledore[src]

Les Contes de Beedle le Barde ressemblent aux contes de fées des Moldus sous bien des aspects : la vertu est récompensée et la méchanceté punie. Mais il existe une différence manifeste, car les héros et héroïnes, bien que pourvus de pouvoirs magiques, éprouvent autant de difficultés que les Moldus à régler leurs problèmes.  Réf.  Les Contes de Beedle le Barde )

Le Conte des trois frères (Les Contes de Beedle le Barde)

Une illustration intérieure du livre d'Hermione Granger.

Le Sorcier et la marmite sauteuseModifier

Searchtool Article détaillé : Le Sorcier et la marmite sauteuse

La Fontaine de la Bonne FortuneModifier

Searchtool Article détaillé : La Fontaine de la Bonne Fortune

Le Sorcier au cœur veluModifier

Searchtool Article détaillé : Le Sorcier au cœur velu

Babbitty Lapina et la souche qui gloussaitModifier

Le Conte des trois frèresModifier

Searchtool Article détaillé : Le Conte des trois frères

L'exemplaire d'Hermione Granger est l'original des Contes de Beedle le Barde, écrit en runes.  Réf.  Le testament d'Albus Dumbledore ; Le Conte des trois frères )

HistoireModifier

Pendant des siècles, les contes ont été appréciés des enfants à qui ont les lisait le soir, avant qu'ils ne s'endorment. Ils sont aussi connus des enfants de familles de sorciers que Cendrillon ou la Belle au bois dormant chez les enfants de familles de Moldus.  Réf.  Les Contes de Beedle le Barde )

Harry Potter, Hermione Granger et Tom Jedusor, tous les trois élevés par des Moldus, ne grandissent pas avec les Contes de Beedle le Barde.  Réf.  Le testament d'Albus Dumbledore ; Les Reliques de la Mort )

1997 - 1998 [HP7]Modifier

Albus Dumbledore laisse par testament à Hermione Granger son exemplaire, où il a glissé le signe des Reliques de la Mort, et aux archives de Poudlard un ensemble de notes sur les Contes de Beedle le Barde, qu'il a fini d'écrire environ dix-huit mois avant son décès.  Réf.  Le testament d'Albus Dumbledore ; Godric's Hollow ; Les Contes de Beedle le Barde )

Les Contes de Beedle le Barde Testament

Rufus Scrimgeour remet à Hermione Granger le livre.

Le ministère de la Magie retient le livre par application du décret sur les Confiscations légitimes, recherchant un message codé durant trente-et-un jours. Après l'expiration du délai légal, Rufus Scrimgeour remet à Hermione le livre le 31 juillet 1997, lui demandant si le directeur avait déjà évoqué avec elle les messages codés. Après le départ du ministre de la Magie, Ron Weasley doit expliquer à Hermione et à Harry Potter que les Contes de Beedle le Barde sont des livres pour enfants.  Réf.  Le testament d'Albus Dumbledore )

Les Contes de Beedle le Barde Reliques de la Mort

Hermione Granger trouve un symbole étranger au livre.

Hermione étudie le livre afin de déceler un éventuel indice laissé par le directeur. Elle commence lorsque le trio attend au 12, square Grimmaurd le retour de Kreattur et n'apprécie pas que Ron ne cesse d'allumer et d'éteindre les lumières en manipulant le Déluminateur. Elle continue d'étudier sous la tente de Perkins et un soir finit par remarquer un symbole qui n'apparaît pas dans le Syllabaire Lunerousse et qui semble avoir été ajouté. Harry lui indique que d'après Viktor Krum, il s'agirait de la marque de Grindelwald et qu'elle était portée par Xenophilius Lovegood au mariage de Bill Weasley et Fleur Delacour.  Réf.  Corruption ; Godric's Hollow )

PromoHP7 Hermione Granger Contes de Beedle le Barde

Hermione Granger étudiant le livre.

Finalement, après avoir vu une nouvelle fois le symbole sur la tombe d'Ignotus Peverell à Godric's Hollow et dans la signature d'Albus Dumbledore dans la biographie de Rita Skeeter, Hermione demande à aller voir Xenophilius Lovegood. Sur place, Lovegood lui dit que symbole est celui des Reliques de la Mort et qu'il est lié au Conte des trois frères. Comme Harry ne connait pas le conte, Hermione sort son livre et lit à voix haute le conte.  Réf.  Xenophilius Lovegood ; Le Conte des trois frères )

Après 1998Modifier

La directrice de Poudlard, Minerva McGonagall, donne l'autorisation de reproduire les notes d'Albus Dumbledore dans une nouvelle édition, qui présente une nouvelle traduction des contes par Hermione Granger.  Réf.  Les Contes de Beedle le Barde )

ApparitionsModifier

Secrets du tournageModifier

NotesModifier

  1.  Réf.  1ère partie du film Harry Potter et les Reliques de la Mort )

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard