FANDOM


Wiki-wordmark
Attention !
Logo AF2 (script)
Logo AF2 (script)
Cet article contient des révélations sur l'intrigue de Les Animaux fantastiques : Les Crimes de Grindelwald.


Le Miroir du Riséd[1]  Angl.  Mirror of Erised ) est un miroir magique qui montre à celui qui l'observe son désir le plus fort.

DescriptionModifier

Le Miroir du Riséd est un magnifique miroir ancien doté d'un cadre en or montant jusqu'au plafond, posé sur deux pieds pourvus de griffes. L'inscription « Riséd elrue ocnot edsi amega siv notsap ert nomen ej » est gravée sur le dessus de l'objet. En lisant de droite à gauche et en réorganisant les mots, on peut alors comprendre : « Je ne montre pas ton visage mais de ton cœur le désir ».[2]

FonctionnementModifier

Le Miroir du Riséd montre à celui qui l'observe son désir le plus profond. Par exemple, pour l'homme le plus heureux de la Terre il ne verrait que son simple reflet. Ce miroir ne peut transmettre ni l'avenir, ni la connaissance, il nourrit de faux espoirs et n'apporte pas nécessairement le bonheur.[2]

Albus Dumbledore apporte quelques modifications à cet objet pour lui permettre de déceler les cœurs impurs et par conséquent protéger et cacher la Pierre philosophale. Grâce à ces modifications, seul quelqu'un désirant trouver la Pierre, et non pas s'en servir, peut la prendre, les autres ne verraient que leur reflet fabriquer de l'or et boire l'élixir de longue vie.[3]

HistoireModifier

Avant 1891Modifier

Personne ne sait qui a créé ce miroir ni comment il a pu se trouver à Poudlard. Les enseignants qui se sont succédé ont rapporté de leurs voyages des objets étranges et il se peut qu'il soit arrivé au château de cette façon, soit parce que le professeur qui l'a apporté savait comment il fonctionnait et était intrigué par ses propriétés, soit parce qu'il n'y comprenait rien et qu'il voulait demander l'opinion de ses collègues. Le miroir est entreposé dans la Salle sur Demande.[4]

1927Modifier

Rised AF2

Albus devant le Miroir du Riséd.

En 1927, Albus Dumbledore regarde le Miroir du Riséd et y voit Gellert Grindelwald.[5]

1991 ou avantModifier

Des centaines de sorciers sont passés devant ce miroir, certains ont dépéri ou sont devenus fous en contemplant ce qu'ils y voyaient.[2] Albus Dumbledore sort le Miroir du Riséd de la Salle sur Demande.[4]

1991 - 1992 [HP1]Modifier

Famille Potter Miroir du Riséd par J.K. Rowling

Harry devant le miroir.

La nuit du 25 décembre 1991, Harry Potter se cache d'Argus Rusard dans une salle désaffectée et découvre dans celle-ci le Miroir du Riséd. Il est surpris de ne pas voir simplement son reflet et d'y découvrir une dizaine d'autres personnes, qu'il identifie à juste titre comme sa famille. Le temps passe sans que Harry ne le remarque, absorbé par ce miroir. Il est brusquement ramené à la réalité et décide de quitter la pièce pour retourner dans son dortoir.[2]

Le lendemain soir, Harry retourne dans la salle désaffectée avec Ron Weasley dans l'espoir de lui montrer sa famille. Finalement, Ron ne voit pas la famille de Harry, mais lui-même plus vieux, préfet-en-chef et capitaine de l'équipe de Quidditch de Gryffondor avec la Coupe de Quidditch des Quatre Maisons dans les mains. Les deux jeunes sorciers se disputent la place devant le miroir et finissent par quitter la salle à l'approche de Miss Teigne.[2]

La troisième nuit, Harry se rend à nouveau dans la salle de classe et admire le reflet du miroir. Cependant, Albus Dumbledore, qui avait espionné Harry et Ron la nuit précédente, l'interrompt en lui expliquant l'effet néfaste de ce miroir et qu'il serra déplacé vers un autre endroit dés le lendemain. Avant de quitter la pièce, Harry demande au directeur ce qu'il voit dans le miroir ce à quoi il répond se voir avec bonne paire de chaussettes de laine à la main.[2]

Le 28 décembre, le Miroir du Riséd est placé dans les sous-sols de Poudlard en guise de dernière protection de la Pierre philosophale.[2]

B1C17M1

Quirrell et Harry devant le miroir.

Le 4 juin 1992, Harry et Quirinus Quirrell se font face dans les profondeurs du château à la recherche de la Pierre philosophale. Le miroir se trouve dans la même pièce et Quirrell s'évertue à essayer de percer son secret afin de trouver l'objet si précieux. Ce dernier se voit remettre la pierre à Voldemort mais ne voit pas de quelle manière s'y prendre pour l'obtenir. Le Seigneur des Ténèbres ordonne au professeur de se servir de Harry qui lui voit où se cache la relique. Lorsqu'il regarde le reflet, il se voit sortir la Pierre de sa poche, à ce moment il sent un poids apparaître dans une des poches de son pantalon, ment à Quirrell en lui disant qu'il se voit serrant la main de Dumbledore une fois la coupe des Quatre Maisons remportée et s'éloigne doucement du miroir.[3]

Dumbledore remet finalement le miroir dans la Salle sur Demande.[6]

1997 - 1998 [HP7]Modifier

On peut supposer que le miroir du Riséd a été détruit le 2 mai 1998, durant la bataille de Poudlard, avec tout ce qui se trouvait dans la Salle sur Demande par le Feudeymon de Vincent Crabbe.[6]

Désirs connusModifier

Personne Date Désir
Albus Dumbledore 1927 Gellert Grindelwald[5]
Harry Potter 25, 26 et 27 décembre 1991 Lui-même accompagné de sa famille.[2]
Ron Weasley 26 décembre 1991 Lui-même plus vieux, préfet-en-chef, capitaine et avec la Coupe de Quidditch des Quatre Maisons.[2]
4 juin 1992 Quirinus Quirrell Lui-même remettant la Pierre philosophale à Voldemort.[3]
Harry Potter 4 juin 1992 Lui-même sortant la Pierre philosophale de sa poche.[3]
Albus Dumbledore 1997 ou avant Lui-même avec sa famille, Kendra, Ariana, Abelforth et Perceval Dumbledore.[7]
Voldemort 1997 Lui-même, tout-puissant et immortel.[8]
Harry Potter Été 1997 Voldemort vaincu.[8]
Hermione Granger Été 1997 Le trio vivant, Voldemort vaincu et Ron proche d'elle.[9]

AnecdotesModifier

  • Le Miroir du Riséd donne son nom au douzième chapitre du premier tome.
  • En 2003, J.K. Rowling annonce qu'elle aurait surement vu dans le miroir sa famille avec sa mère décédée et probablement un scientifique ayant inventé une cigarette bonne pour la santé.[10]

ApparitionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Le titre de cet article dispose de plusieurs traductions officielles.
  2. 2,0, 2,1, 2,2, 2,3, 2,4, 2,5, 2,6, 2,7 et 2,8  Réf.  Le Miroir du Riséd )
  3. 3,0, 3,1, 3,2 et 3,3  Réf.  L'homme aux deux visages )
  4. 4,0 et 4,1 Pottermore - Le miroir du Riséd
  5. 5,0 et 5,1  Réf.  Les Animaux fantastiques : Les Crimes de Grindelwald )
  6. 6,0 et 6,1  Réf.  Poudlard Le Guide Pas complet et Pas fiable du tout )
  7. J.K. Rowling Web Chat Transcript
  8. 8,0 et 8,1 Anelli, Melissa et Emerson Spartz. "L'interview de Leaky Cauldron et MuggleNet: Joanne Kathleen Rowling: deuxième partie," The Leaky Cauldron , 16 juillet 2005
  9. An Evening with Harry, Carrie and Garp: Readings and questions #1, August 1, 2006
  10. Fry, Stephen, interviewer: JK Rowling au Royal Albert Hall, 26 juin 2003.