Wikia

Wiki Harry Potter

Première guerre des sorciers

Discussion1
4 634pages sur
ce wiki
Première guerre des sorciers
Informations
Description

Première guerre qui oppose l'Ordre du Phénix à Lord Voldemort

Date

années 1970 - 31 octobre 1981

Combattants

Camp d'Albus Dumbledore

Camp de Voldemort

Ordre du Phénix

Mangemorts

Victimes
Évènements liés
Coulisses
Première apparition

Harry Potter à l'école des sorciers

La première guerre des sorciers est une période sombre de l'Histoire du monde des sorciers.

Description Modifier

Le Seigneur des Ténèbres faisait régner la terreur avec ses Mangemorts. Ce fut une série de meurtres tragiques, de disparitions mystérieuses et de suspicion. Tous ceux qui ont connu cette époque s'accordent à dire qu'elle fut la plus atroce pour la communauté magique. Il faut préciser que c'était la première fois qu'elle se retrouvait en guerre totale, à la fois interne et externe. Les Mangemorts ne s'axaient pas seulement sur les résistants de Voldemort mais avaient pour but de supprimer le plus de nés-Moldus, de traîtres à leur sang et de Moldus. Ils voulaient imposer une hiérarchie, par exemple les sorciers dominaient les créatures magiques comme les gobelins. Ils s'appuyaient sur l'aide des géants et des loup-garous. La communauté fut instable, les individus ne savaient plus en qui avoir confiance. Ils pouvaient trouver refuge à Poudlard, où Albus Dumbledore, seul sorcier que craignait Voldemort, leur assuraît une sécurité. Pour faire face à l'ennemi, il créa l'Ordre du Phénix composé de volontaires, qui souhaitaient se battre pour vaincre.

La fin de la guerre Modifier

En 1979 ou en 1980, le Mangemort Severus Rogue entend une partie de la prophétie faite par Sibylle Trelawney à Albus Dumbledore. Celle-ci prédit qu'un enfant naîtra à la fin du mois de juillet et causera la chute du Seigneur des Ténèbres. Rogue la rapporte à son maître, qui a le choix entre deux nourrissons : Neville Londubat et Harry Potter. Voldemort choisit celui qui est de sang-mêlé. Rogue comprend alors qu'en voulant tuer Harry Potter, Voldemort n'hésitera pas à tuer sa mère, dont il est toujours épris. Il supplie Voldemort de l'épargner, en vain, et va chercher l'aide de Dumbledore. Il lui avoue tout ce qu'il a fait et lui demande de tout faire pour sauver les Potter, en échange de ce qu'il voudra. Les Potter sont donc cachés. Ils partent vivre à Godric's Hollow, dans une maison protégée par le sortilège de Fidelitas. Pensant qu'il est trop évident qu'ils prennent leur meilleur ami Sirius Black comme Gardien du Secret, ils lui préfèrent Peter Pettigrow, dont la lâcheté et la faiblesse le rendent moins soupçonnable. Mais Pettigrow, lâche et apeuré, révèle la cachette à Voldemort.

Celui-ci s'y rend le soir d'Halloween. Après avoir éliminé le père à l'entrée, qui n'avait nulle baguette, il monte à l'étage où la mère s'est réfugiée avec son enfant. N'ayant pas oublié les supplications de Severus, où se sentent d'une certaine manière redevable à son serviteur, il propose la vie sauve à Lily, qui refuse, et qu'il supprime donc à son tour. Mais quand il lève sa baguette vers Harry, le sortilège de Mort ricoche et se retourne contre lui, ce qui le diminue de toutes ses forces, et qui fait de lui un être profondément affaiblit. Voldemort ne le sait pas, mais un fragment de son âme déjà bien divisée lui a été arraché par ce sortilège, et a trouvé refuge dans le seul être encore vivant dans la pièce qu'il a trouvé : Harry. Le bébé gardera de cette nuit comme souvenir une cicatrice en forme d'éclair, qui lui assurera une large renommée. L'Élu de la prophétie est aussi celui qui a eu raison du Seigneur des Ténèbres.

Conséquences Modifier

Dans les temps qui suivent, les Mangemorts sont perdus, déboussolés. Le ministère les recherche, les traque et les enferme à Azkaban. Certains comme Wilkes, Antonin Dolohov, Travers ou Mulciber sont prisonniers, d'autres comme Evan Rosier meurent dans leur captures, et d'autres encore comme Lucius Malefoy ou Avery parviennent à s'en sortir en prétendant avoir été dupé. A cette période, Barty Croupton Sr. se construit une réputation de juge implacable. Il condamne les Mangemorts à Azkaban et souvent sans procès. Pour accélérer les recherches, il laisse du mou aux Aurors pour leur faciliter la tâche et leur donne même l'autorisation d'utiliser les Sortilèges Impardonnables. Alastor Maugrey capture tellement de Mangemorts que la rumeur veut qu'il ai rempli à lui seul la moitié des cellules d'Azkaban. Rogue est défendu par Dumbledore et acquitté par le ministère, Igor Karkaroff est libéré pour avoir dénoncé son camarade Augustus Rookwood. Sirius Black est également capturé, à tort, en passant pour le meurtrier de Peter Pettigrow, qui fût déclaré décédé après avoir tué douze Moldus et simulé sa propre mort. Pour sa prétendue bravoure face à Black, il sera récompensé par l'Ordre de Merlin, première classe.

Face au désarroi, les Mangemorts s'affolent. Bellatrix Lestrange, son mari Rodolphus, son beau-frère Rabastan, et Barty Croupton Jr. torturent violemment les Aurors Londubat à leur domicile pour leur faire révéler le lieu où se cache Voldemort. Les Londubat perdent perpétuellement la mémoire suite à la dose de folie qu'ils eurent ce soir-là, tandis que les quatre assaillants sont condamnés sans remord par Croupton, qui ne fait pas exception de son fils mais qui en est anéanti. Cette attaque se caractérise par sa grande violence et a lieu à un moment où l'atmosphère s'apaise, ce qui secoue le ministère qui redouble d'efforts pour retrouver les Mangemorts encore en liberté.

En réalité, Pettigrow se rend à Godric's Hollow où il reprend la baguette de Voldemort. Le Seigneur des Ténèbres, avec le peu de force qu'il lui reste, part se cacher dans une forêt lointaine d'Albanie, où il compte attendre le retour d'un fidèle serviteur, qui lui permettra de se restaurer et de prendre sa revanche...

Anecdotes Modifier

ApparitionsModifier

Voir aussi Modifier

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard