FANDOM


Guillemet
Royston Idlewind : La seule chose que je reproche au Quidditch, c'est la présence de la foule.
— Avis de Royston sur le Quidditch[src]

Royston Idlewind est un ancien poursuiveur de l'équipe nationale de Quidditch d'Australie et Directeur national de la CQCIS.

BiographieModifier

En 1966, Royston participe à la Coupe du Monde de Quidditch de 1966 en tant que poursuiveur vedette de l'équipe nationale de Quidditch d'Australie.[1]

En 1971, il est nommé Directeur national de la Commission de Quidditch de la Confédération internationale des sorciers et décide d'instaurer plusieurs règles draconiennes pour réguler les activités des spectateurs pendant les matchs de Quidditch, la règle interdisant la présence de baguette dans un stade étant celle qui lui attisa le plus l'hostilité des foules envers lui, à tel point que de nombreux fans menacèrent de boycotter la Coupe du Monde en signe de protestation.[1]

Le jour de la finale de la Coupe du Monde de Quidditch de 1974 opposant la Syrie à Madagascar, les tribunes regorgent de spectateurs, chacun venu avec un Dissimulateur. Quand Idlewind apparaît dans la tribune officielle, cent mille Dissimulateurs se mettent à émettre des bruits inconvenants et se transforment en baguettes magiques, ce qu'ils avait toujours été. Malgré la victoire de la Syrie, l'équipe perdante de Madagascar eut tout de même leur moment de fête : la démission d'Idlewind qui signifiait la fin de ses règles strictes.[1]

En 1994, il sort un bref instant de sa retraite après les émeutes de la Coupe du Monde de Quidditch de 1994 pour déclarer à La Gazette du sorcier que « Interdire les baguettes magiques ne vous semble plus aussi stupide maintenant, n'est-ce pas ? ».[1]

ApparitionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Pottermore : History of the Quidditch World Cup