FANDOM


Guillemet
Bellatrix Lestrange : C'est la première fois que tu lances un Sortilège Impardonnable, n'est-ce pas, mon garçon ? Il faut vraiment vouloir la souffrance de l'autre, Potter ! Et y prendre plaisir. La juste et sainte colère n'aura pas beaucoup d'effet sur moi.
— Après le décès de Sirius Black[src]

Le sortilège Doloris  Angl.  Cruciatus Curse ) est l'un des trois Sortilèges Impardonnables. Son incantation est Endoloris  Angl.  Crucio ). Ce sortilège impardonnable provoque une douleur extrême à quiconque le subit. Il ne laisse aucune marque sur le corps. Il faut vouloir la souffrance de l'autre et y prendre du plaisir pour que le sortilège fasse effet.

GénéralitésModifier

Le sortilège Doloris a été interdit en 1717 et considéré comme un Sortilège Impardonnable.[1]

La douleur est tellement intense qu'elle donne parfois à la victime l'envie de mourir plutôt que de continuer à endurer cette souffrance[2].

Quand ce sort est lancé sur un objet, il l'endommage.[3]

HistoireModifier

Première guerre des sorciersModifier

Les Aurors Frank et Alice Londubat sont torturés par Barty Croupton Jr., Bellatrix, Rodolphus et Rabastan Lestrange.[4]

1994 - 1995Modifier

Barty Croupton Jr., sous l'apparence d'Alastor Maugrey avec le Polynectar, est professeur de défense contre les forces du Mal. Il fait une démonstration des Sortilèges Impardonnables sur des araignées lors d'un cours et fait usage du sortilège Doloris devant les yeux horrifiés de Neville Londubat dont les parents ont été torturés jusqu'à en perdre la raison.[5]

Dans le cimetière de Little Hangleton, Harry se fait torturer par Voldemort avec ce sort.[6]

1995 - 1996 [HP5]Modifier

Dans son bureau, Dolores Ombrage s'apprête à faire usage du Sortilège Doloris sur Harry pour savoir avec qui il communiquait avec la cheminée de son bureau.[7]

Harry Potter fait usage du sortilège Doloris contre Bellatrix Lestrange après qu'elle a tué Sirius Black. Il hésitera longtemps à lancer, ou non, le sortilège Avada Kedavra.[8]

1997 - 1998 [HP7]Modifier

Au manoir des Malefoy, Bellatrix Lestrange utilise ce sort contre Hermione Granger après qu'un Rafleur a trouvé l'épée de Gryffondor dans les affaires du trio. Elle pensait qu'elle était dans sa chambre forte à Gringotts, là où se trouvait également un Horcruxe, la coupe de Helga Poufsouffle.[9]

Amycus Carrow, Mangemort aux ordres de Voldemort, est professeur de défense contre les forces du Mal, un cours rebaptisé art de la magie noire. Les élèves doivent s'entraîner sur leurs camarades en retenue.[10]

Peu de temps avant la bataille de Poudlard, Harry Potter lance ce sort à Amycus Carrow après l'avoir vu cracher au visage de Minerva McGonagall.[11]

ÉtymologieModifier

  • La formule Endoloris et l'appellation Doloris provient du verbe latin Dolor signifiant "douleur" ou "souffrance".[12]
  • La formule anglaise Crucio vient du verbe latin Crucio signifiant "qui met au supplice".[13]
  • L'appellation anglaise "Cruciatus Curse" vient du mot latin Cruciatus signifiant "torturer".[14]

ApparitionsModifier

Notes et référencesModifier

  1.  Réf.  Les Contes de Beedle le Barde )
  2. C'est le sentiment qu'a Harry Potter lorsque Lord Voldemort fait usage du sortilège Doloris contre lui dans le cimetière de Little Hangleton
  3.  Réf.  Priori Incantatum )
  4.  Réf.  La Pensine ; La noble et très ancienne maison des Black ; Le scarabée sous contrôle )
  5.  Réf.  Les Sortilèges Impardonnables )
  6.  Réf.  Les Mangemorts )
  7.  Réf.  Hors du feu )
  8.  Réf.  Le seul qu'il ait jamais craint )
  9.  Réf.  Le manoir des Malefoy )
  10.  Réf.  Le diadème perdu )
  11.  Réf.  Le renvoi de Severus Rogue )
  12. Dicolatin
  13. Dicolatin
  14. Dicolatin