Wikia

Wiki Harry Potter

Sortilège de Désarmement

Discussion1
4 968pages sur
ce wiki
Expelliamus snape
Sortilège de Désarmement
Informations générales
Formule

Expelliarmus

Gestuelle

Sortilège de Désarmement Pottermore

Effet

Désarme son adversaire

Type de sort

Enchantement

Commentaire
Coulisses
Première apparition

Harry Potter et la Chambre des Secrets, Le club de duel

Dernière apparition

Harry Potter et les Reliques de la Mort, Le défaut du plan

Galerie

  Galerie  Sortilège de Désarmement

Guillemet
Remus Lupin : Harry, le temps du sortilège de Désarmement est révolu ! Ces gens essayent de te capturer pour te tuer ! Tu peux au moins les stupéfixer si tu ne veux pas les tuer !
Harry Potter : Nous étions à des centaines de mètres d'altitude ! Stan n'est plus lui-même, si je l'avais stupéfixé, il serait tombé et serait mort aussi sûrement que si j'avais employé Avada Kedavra ! Expelliarmus m'a permis d'échapper à Voldemort, il y a deux ans.
Remus Lupin : En effet, Harry, et de nombreux Mangemorts en ont été témoins ! Pardonne-moi, mais c'était une réaction très inhabituelle pour quelqu'un qui se trouve sous la menace d'une mort imminente. Faire la même chose ce soir, devant des Mangemorts qui avaient assisté à la scène la première fois, ou qui en avaient entendu parler, équivalait à un suicide !
— À propos de la signature de Harry[src]

Le sortilège de Désarmement  Angl.  Disarming Charm ) est un enchantement défensif, qui permet de désarmer un adversaire. Il a pour formule Expelliarmus.

GénéralitésModifier

Livre de référenceModifier

Le sort apparaît dans Le Livre des sorts et enchantements, niveau 2.  Réf.  Pottermore )

DuelsModifier

L'Expelliarmus est un sortilège essentiel pour l'arsenal des sorciers duellistes. Si une victoire par désarmement lors d'un duel peut être contestable dans le monde moldu, elle est considérée comme tout à fait honorable dans le monde magique.[1]

Le sortilège de Désarmement peut être utilisé contre des adversaires de deux types:

  • Adversaires avec une baguette : Le sortilège permet de désarmer l'adversaire. Celui-ci, n'ayant plus de baguette, ne peut plus se défendre. La baguette peut être rattrapée au vol par le lanceur du sortilège.[2]
  • Adversaires sans baguette : Ce sortilège fonctionne également sur des adversaires n'ayant pas de baguette, leur faisant simplement lâcher ce qu'ils tiennent.

Le Désarmement chez les autres créatures magiquesModifier

Les Elfes de maison doivent pouvoir utiliser une magie similaire à l'Expelliarmus, car Dobby désarma Narcissa Malefoy lors de la bataille du manoir des Malefoy, en mars 1998.  Réf.  Le manoir des Malefoy )

HistoireModifier

1379 : Sa CréationModifier

Les historiens ne sont pas d'accord sur les origines du sortilège de Désarmement : certains disent que c'était un sort courant à Madagascar au 11ème siècle, d'autres que c'est Merlin lui-même qui l'a créé.[1]

Selon l'auteur Miranda Fauconnette, c'est une jeune sorcière anglaise, Elizabeth Smudging, qui inventa ce sort en 1379. Elle l'utilisa pour la première fois en public dans le Dartmoor, lors d'un grand concours de duel auquel participaient des sorciers de toute l'Europe. Elizabeth gagna tous ses combats, jusqu'à atteindre la finale avec trois autres sorciers. Avant que ne débute cette dernière étape, un discours fut prononcé par les juges pour exhorter les finalistes à donner le meilleur d'eux-mêmes : « Voyez grand ! Plus grand que tout ce que vous avez imaginé jusqu’à présent ! Puissions-nous assister à une telle grandeur dans la magie que les générations futures nous envieront d’en avoir été les témoins ! »[1]

Les duellistes rivalisèrent alors de dextérité, montrant des sorts toujours plus puissants. Un premier sorcier se métamorphosa en un impressionnant taureau ; mais il fut mordu et terrassé par son adversaire qui s'était transformé en vipère. Ce dernier affronta le troisième finaliste en lui envoyant des éclairs et une pluie glacée. Le sorcier trempé riposta en créant un violent cyclone ; le sortilège fut tellement puissant qu'il emporta tout avec lui, adversaire, juges ou spectateurs. La force du sorcier fit peur aux juges, si bien qu'ils voulurent faire abandonner Elizabeth Smudging et déclarer le mage vainqueur. Mais la sorcière ne se démonta pas et engagea le duel. Alors que l'autre duelliste s'apprêtait à lui envoyer un sort pour qu'une montagne apparaisse et s'écroule sur elle, Elizabeth murmura simplement "Expelliarmus!" Le sorcier fut alors débarrassé de sa baguette et Elizabeth gagna ainsi le concours, recevant le titre de Duelliste ultime.[1]

1992 - 1993 [HP2]Modifier

En décembre 1992, Severus Rogue lance un sortilège de Désarmement à Gilderoy Lockhart lors de la première séance du club de duel. En plus de lui arracher la baguette des mains, Lockhart se retrouve projeté en arrière par un puissant rayon de lumière rouge.  Réf.  Le club de duel )

Le 14 février 1993, Harry Potter lance à Drago Malefoy un Expelliarmus, pour lui faire lâcher le journal intime de Jedusor qu'il avait fait tomber et que le Serpentard avait ramassé.  Réf.  Un journal très intime )

En mai 1993, dans le bureau du professeur de Défense contre les forces du Mal, Harry Potter désarme Gilderoy Lockhart avec un Expelliarmus avant que le professeur ne leur lance un sortilège d'Amnésie à lui et à Ron.  Réf.  La Chambre des Secrets )

1993 - 1994 [HP3]Modifier

En juin 1994, dans la Cabane hurlante, Remus Lupin jette un sortilège de Désarmement à Harry Potter alors que celui-ci hésite à venger ses parents en tuant Sirius Black, qu'il croit encore coupable. Le sort fait voler la baguette de Harry, ainsi que les deux baguettes magiques qu'Hermione tenait.  Réf.  Chat, rat et chien )

Un peu plus tard, toujours dans la Cabane hurlante, Harry Potter, Hermione Granger et Ron Weasley lancent simultanément un Expelliarmus à Severus Rogue. Le triple sortilège est si puissant qu'il projette le professeur et l'assomme contre un mur, en plus de le désarmer.  Réf.  Le serviteur de Voldemort )

1994 - 1995 [HP4]Modifier

En juin 1995, lors de la Troisième tâche du Tournoi des Trois Sorciers, Harry Potter utilise un Expelliarmus contre une Acromentule qui l'avait attrapé dans le labyrinthe pour que celle-ci le relâche.  Réf.  La troisième tâche )

Cette même nuit de juin 1995, dans le Cimetière de Little Hangleton, Harry Potter lance un sortilège de Désarmement à Voldemort au moment où celui-ci lui envoie le sortilège de la Mort ; l'impact des deux rayons de magie va provoquer le Priori Incantatum.  Réf.  Priori Incantatum )

1995 - 1996 [HP5]Modifier

En octobre 1995, Harry Potter choisit le sortilège de Désarmement comme première leçon pour la toute nouvelle Armée de Dumbledore. Quand Zacharias Smith se moque de ce choix, Harry lui réplique que ce sort lui a sauvé la vie face à Voldemort en juin dernier.  Réf.  L'armée de Dumbledore )

En juin 1996, dans le bureau de Dolores Ombrage, Ron Weasley, sa sœur Ginny, Neville Londubat et Luna Lovegood échappent à la Brigade inquisitoriale en utilisant parmi leurs sortilèges un Expelliarmus.  Réf.  Lutte et fugue )

Cette même nuit de juin 1996, lors de la bataille du Département des mystères, Neville Londubat jette un sortilège de Désarmement à un Mangemort qui se bat à mains nus avec Harry Potter dans la salle du Temps. Malheureusement, en plus de désarmer le Mangemort, le sort arrache aussi la baguette de Harry.  Réf.  Au-delà du voile )

1996 - 1997 [HP6]Modifier

En juin 1997, Drago Malefoy jette un sortilège de Désarmement à Albus Dumbledore au sommet de la Tour d'astronomie. Le directeur préféra immobiliser Harry à l'aide d'un sort pour qu'il reste en sécurité sous sa cape d'Invisibilité plutôt que de contrer le sortilège de Drago, se retrouvant ainsi sans défense face aux Mangemorts.[3]  Réf.  La tour frappée par la foudre )

1997 - 1998 [HP7]Modifier

Le 27 juillet 1997, lors de la Bataille des sept Potter, Harry Potter lance un Expelliarmus à Stan Rocade au lieu de lui envoyer un Stupéfix, pour éviter qu'il tombe et meure en s'écrasant au sol. Mais l'utilisation de ce sortilège va permettre aux Mangemorts de le reconnaître parmi ses "clones".  Réf.  Les sept Potter )

En mai 1998, lors de la Bataille de Poudlard, Harry Potter affronte une dernière fois Lord Voldemort, lui lançant à nouveau l'Expelliarmus.Voldemort est tué par son propre sortilège de la Mort, qui s'est retourné contre lui après avoir ricoché sur le sort de Harry.  Réf.  Le défaut du plan )

AnecdotesModifier

Dans les livresModifier

Le sortilège de Désarmement est tellement utilisé par Harry Potter lors de ses combats qu'il va devenir sa signature, notamment auprès de Voldemort et de ses Mangemorts.[4]

Dans les filmsModifier

Le sortilège de Désarmement peut permettre au lanceur de faire lâcher prise un objet tenu par son adversaire ; mais dans les films, seul le désarmement de baguette est montré.

Dans les jeuxModifier

Secrets du tournageModifier

Dans le film Harry Potter et les Reliques de la Mort : 1ère partie, ce n'est pas un sortilège de Désarmement mais l'intervention d'Hedwige qui trahit la présence du vrai Harry Potter lors de la bataille des sept Potter.

ApparitionsModifier

NotesModifier

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Texte inédit de J.K. Rowling pour le jeu vidéo Wonderbook : Le Livre des Sorts
  2. C'est le cas dans lors du dernier combat entre Harry et Voldemort, pendant la bataille de Poudlard : la baguette de Sureau est projetée en l'air et est rattrapée par Harry.  Réf.  Le défaut du plan )
  3. À ce moment, la baguette de Sureau, qui était en possession de Dumbledore, considère que Drago Malefoy a vaincu le vieux sorcier et qu'il est alors devenu son maître, sans que personne ne le sache ; détail qui aura son importance l'année d'après, quand Voldemort cherchera à récupérer et à contrôler la baguette de Sureau.
  4. C'est à cause de ce sort que les Mangemorts vont le reconnaître lors de la bataille des sept Potter.  Réf.  Les sept Potter )

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard